La certification

PRINCIPES DE LA CERTIFICATION

Le processus de certification se décline en 3 étapes principales :

1. Préparation des audits :

Le service administratif de PROMAG réceptionne les demandes des opérateurs désireux d’être certifiés sur base d’un référentiel. Il prépare ensuite tous les documents nécessaires à la certification dont la convention de certification et les documents d’audits. Ces derniers sont transmis à un auditeur qualifié par PROMAG afin de lui permettre de préparer et de réaliser l’audit.

2. Réalisation des audits :

L’auditeur planifie son audit en tenant compte des exigences du référentiel d’application et prend contact avec l’opérateur pour fixer une date. L’audit est réalisé en suivant une check-list qui permet de vérifier la conformité du produit, du service ou du système par rapport aux impositions du référentiel. Suite à l’audit, l’auditeur rédige son rapport et le transmet au service administratif de PROMAG.

3. Certification :

Le service administratif réceptionne les rapports d’audit et encode toutes les informations requises dans la banque de données PROMAG ainsi que dans la banque de données du détenteur du référentiel. Le dossier est ensuite présenté au comité de certification qui vérifie le rapport d’audit d’un point de vue technique et décide d’octroyer la certification. Si tel est le cas, le service administratif édite le certificat et le transmet à l’opérateur.

 

Certfication – Certification FCA – Certification AOP – Certification IGP – Certification AFSCA – Organisme de certification – Certification agroalimentaire

PROCESSUS DE CERTIFICATION